Charte & Code moral du Judo

Charte & Code moral du Judo

Héritage de Maître Jigoro Kano


 

Le Judo est bien plus qu’un sport, il s’agit d’une « Ecole de Vie ».


Afin de comprendre l’essence même du Judo, voici quelques citations de Maître Jigoro Kano fondateur du Judo :

  • " Dans toutes les sortes d’entraînements, le point le plus important est de se libérer de ses mauvaises habitudes. "


  • «Le Judo est le principe de la meilleure utilisation du corps et de l’esprit. Pratiquer le Judo signifie :

développer le corps et l’esprit par le jeu de l’attaque et de la défense et arriver ainsi à un développement harmonieux

de son être pour contribuer à la prospérité de tous les hommes. »


  • « Le sens du sport n’est pas dans le score ou le record, mais dans l’habileté et les moyens déployés pour y parvenir. »


  • "Le judo a dépassé le stade primitif de l'utilité pour atteindre celui d'une science et d'un art"


  • « Le Judo, c’est la voie qui nous mène à utiliser plus efficacement l’énergie physique et mentale. Par la pratique des exercices d’attaque et de défense, on peut, tout en disciplinant et en cultivant son corps et son esprit, acquérir une connaissance profonde de son principe. Car le but final du Judo, c’est se perfectionner et être utile au monde. »


  • « Le but final du Judo est d’inculquer à l’homme une attitude de respect pour les principes de l’efficacité maximum et du bien-être et de la prospérité mutuelle,  et de le conduire à observer ces principes. »


  • " L'idée de considérer les autres comme des ennemis ne peut être que de la folie, et une source de régression"


  • "Nous nous entraînons pendant des milliers d'années, mais la victoire ou la défaite survient en un instant."


  • « On ne juge pas un homme sur le nombre de fois qu’il tombe, mais sur le nombre de fois qu’il se relève. »


  • « Plus l’ascension est longue, plus la montée est difficile, plus grande sera la satisfaction et plus magnifique sera la vue une fois au sommet. »


  • " Surmonter l’habitude d’employer la force contre la force est une des choses les plus difficiles de l’entraînement du judo. On ne peut espérer progresser sans y parvenir."


  • « Toute victoire qui n’entraîne pas la conviction et la transformation du partenaire, n’est qu’une apparence et une illusion. Vaincre sans convaincre n’est rien. »


  • " Une technique supérieure surpasse la force "


  • " C’est seulement par l’entraide et les concessions mutuelles qu’un organisme, groupant des individus en nombre grand ou petit, peut trouver sa pleine harmonie et réaliser des progrès sérieux. "




Les principales maximes de Maître Kano sont :


  • Seiryoku-zenyo : Meilleur usage de l’énergie (pour un maximum d’efficacité avec un minimum d’effort, efficacité maximum dans l’usage de l’esprit et du corps)
  • Jita Kyoei : Entraide et prospérité mutuelle




Le but suprême du Judo n’est pas de rendre le pratiquant invincible, mais d’en faire un être responsable, attentif au bien-être de son partenaire.


En effet, Uke n’est plus un adversaire, mais devient un partenaire qui aide Tori à s’améliorer.