-INTRAS-CLUB-

Judo Clermontois

Saison 2018-2019

Intra-club éveils du judo Clermontois

Le 19 avril 2014

 

Le samedi 19 avril 2014, le club organisait sa dernière intra-club de la saison réservée aux éveils.

 

Les jeunes judokas ont pu se mesurer les uns aux autres lors de cette manifestation sous les yeux admiratifs de leurs familles qui ont constaté leur évolution depuis le début de la saison.

 

Un grand merci aux participants et leurs familles qui se sont déplacés très nombreux.

 

Merci aussi aux bénévoles qui ont oeuvré pour la réussite de cette matinée.

 

Rendez-vous la saison prochaine pour d'autres animations "tous petits" ;-)

 

Intra-club éveils du judo Clermontois

Le 22 février 2014

Le samedi 22 février 2014, le club organisait sa seconde intra-club réservée aux éveils.

Les judokas en herbe ont pu se mesurer les uns aux autres lors de cette manifestation sous les yeux admiratifs de leurs familles.

 

Un grand merci aux participants qui se sont déplacés encore plus nombreux que lors du premier évènement, aux encadrants et aux jeunes arbitres pour la réussite de cette matinée.

Intra-club éveils du judo Clermontois

Le 21 décembre 2013

 

Le samedi 21 décembre 2013, le club organisait une animation intra-club pour les éveils (4-5 ans).

 

Cette rencontre a été l'occasion pour les "mini-judokas" de mettre en application ce qui leur a été appris dans les conditions d'une "compétition".

 

Merci aux enfants et parents qui ont fait le déplacement!

© Droits réservés...

Les photos et vidéos de ce site sont exclusivement destinées à un usage dans le cadre du cercle privé ou familial.

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque (Article L122-4 du code de la propriété intellectuelle).

L’usage d’une image d’une personne avec intention de nuire est sanctionné pénalement sur le fondement des articles 226-1 et suivants du code pénal, de l’article 35 quater de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse et de l’article 38 de la loi informatique et libertés du 06 janvier 1978.